Back to top

Bonita

Un relief en guise de message…

Le projet d’Aguaridente pour la marque Bonita est tout d’abord une création d’un univers autour d’une analyse, celle d’un territoire et d’une topographie, des grandes chaînes montagneuses sud américaines transcrites dans l’univers d’un alcool local.

Le processus de création s’imprègne totalement des pleins et des creux formés par l’ensemble des paysages andins sur lesquels évoluent les plantes qui vont, après cueillette, constituer ce spiritueux très proche des caractéristiques d’une eau de vie.

L’Aguardiente est un alcool peu connu, principalement mis en bouteille dans les pays ibériques ainsi que dans l’ensemble des pays sud-américains. Il est issu d’une distillation artisanale, et constitué d’un mélange d’alcool et de plantes. Les assemblages de ce spiritueux diffèrent selon les pays de production. Ainsi, on ne parle pas d’alcool mais d’une multitude de préparations constituant un tout, regroupées dans une typologie de spiritueux.

Ce sont ces grands marqueurs visuels et olfactifs qui ont guidé la création graphique et design du studio Boam, tout au long de son processus, pour arriver à une juste transposition au domaine des alcools.
L’objet bouteille est abordé dans son intégralité à la manière d’une carte postale.

L’image que constituent les chaînes montagneuses sud-américaines sont illustrées ici par de grands marquages en embossage, volontairement très marqués sur l’étiquette mais aussi sur la bouteille. Le lettrage qui constitue le graphisme de l’étiquette est maintenant à cheval entre l’étiquette et le verre de la bouteille. Leur place volontairement structurée imite l’aspect de l’aléatoire présent dans tout élément issu de la nature.

Pour être le plus fidèle à la représentation de la nature, les lettrages sont comme la cordillère des Andes, plantés à la fois dans le verre et le papier en biais. Nous pouvons de ce fait parler d’une partie haute de la lettre, « le sommet », et de partie basse, « la vallée ». Cette composition d’un détournement non classique des techniques de marquage du verre et de l’étiquette nous donne à contempler cette production comme un landscape sauvage et vallonné, un reflet de la nature qui produit ce breuvage.

De grands rehauts de couleurs vives sur chacune des lettres intensifient la dynamique de joyeuse de la naturalité des grands espaces sud-américains, ainsi qu’une composition graphique exubérante et festive.

d
Follow us